L’APEI SUD 92

VOUS SOUHAITE À TOUS

DE TRES BONNES VACANCES !!!

 
Résultat de recherche d'images pour "bonne vacances"
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La place de l'APEI Sud 92 dans la société

Elle fait connaître et accepter le handicap mental par le grand public, l'école, le monde du travail, du loisir et de la culture. Elle doit faire reconnaître la place que peut prendre la personne handicapée dans la cité dès lors qu'elle est accompagnée d'une manière adaptée et durable.

Elle mènera à cet effet toute action susceptible de toucher le plus grand nombre et de favoriser le dialogue : expositions, spectacles, forums des Associations, ventes de cartes de vœux, réunions publiques, etc.
Fédérée sur le plan départemental dans l'ADAPEI (Association Départementale), sur le plan Régional dans l'URAPEI (Union Régionale) et sur le plan national dans l'UNAPEI (Union Nationale), l'APEI SUD 92 agit dans le cadre du mouvement parental auquel elle est attachée.

Groupe de représentation et de pression, elle se doit d'être présente, partout où s'étudient et se décident le présent et le futur de la personne handicapée mentale. Elle y représente le mouvement, la personne porteuse d'un handicap mental et sa famille, et défend les intérêts et les valeurs qui sont les siennes.

L'Association se doit d'être présente dans les organismes ou commissions communales ou départementales là où sa participation est nécessaire :

 

  • CDAPH (Les Commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées)
  • CCAS (Centre Communaux d'Action Sociale)
  • Associations Tutélaires (ATI par exemple)
  • Comités de suivi des Chartes Ville-Handicap signées dans la zone territoriale de l'Association,
  • MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapées)
  • Autres…

 

La suite du projet >>  "L'accueil des personnes handicapées mentales"